Comment entretenir son matériel de kitesurf ?

Comment entretenir son matériel de kitesurf et plus particulièrement son aile ?

C'est une question très récurrente et si tu fais du kite, tu as déjà dû te la poser (ou alors ça ne saurait tarder 😉)

C'est pourquoi nous allons aujourd'hui te fournir un condensé des informations les plus importantes à connaître !

Entrons dans le vif du sujet

C’est LA question que tout le monde se pose, à savoir : faut-il rincer son aile après chaque session ? La réponse est … non !

Il faut savoir que le spi (tissu dans lequel est fabriqué la voile, ou "canopy" en anglais) est traité en usine afin d'être résistant aux UV et au sel. Il n'est donc pas nécessaire de rincer son kite après chaque session, même si celui-ci est tombé à l'eau lors de la navigation. Au contraire, un rinçage trop régulier viendra dégrader la pellicule protectrice placée sur le spi, et ainsi réduire la résistance de l'aile aux UV et au sel.

Un ou deux rinçages par an suffit donc amplement pour la garder en bon état. Un bon moment pour le faire est avant une longue période sans l'utiliser (avant l'hiver par exemple). Pour la rincer, préférez de l'eau déminéralisée ou de l'eau de rivière, mais autrement de l'eau claire fera aussi bien l'affaire. Pour la stocker, favorisez un endroit sec et à l'ombre, ce sera parfait !

Dans tous les cas, le plus important est de BIEN LAISSER SÉCHER SON AILE totalement avant de la ranger, que ce soit après une session ou après l'avoir rincée. Plus que le sel, c'est la moisissure liée à l'humidité qui peut l'endommager si vous ne la laissez pas sécher. Evitez aussi de laisser du sable sur l'aile avant le rangement, car le frottement du sable sur le spi peut l'abimer. Ayez par exemple avec vous un mini balai, c'est parfait pour enlever le sable de sa planche et de son aile après une session !

Quelques petites astuces supplémentaires pour bien entretenir son aile :

  • De temps en temps avant une session, vérifiez si votre spi n'a pas de trous et si vos coutures sont toutes ok (gonflez votre aile et exposez là au soleil pour laisser passer la lumière comme sur la photo). Cela permettra de vous éviter de mauvaises surprises en cours de navigation, et il est très facile pour un professionnel de réparer ce genre de petits accros (si vous ne connaissez pas de réparateur, envoyez-nous un mp et on pourra vous conseiller) 🙂
  • Avant et après votre session, évitez de laisser votre aile sur la plage à "flapper" (s'agiter au vent, comme un drapeau) car cela crée des marbrures sur le spi et par conséquent le fragilise. Gréez donc votre aile juste avant d'aller naviguer, et rangez-la rapidement une fois la session terminée. Si vous faites deux sessions dans la journée, essayez de ranger votre aile entre les deux ! On sait que c'est pénible, mais croyez-nous votre voile vous dira merci 😉

Concernant le reste de votre matériel, il faut quant à lui le rincer après chaque session, et tout particulièrement la barre afin que les lignes ne s'endommagent pas. Idéalement laissez-la tremper quelques heures dans une bassine d'eau claire, sinon passez-la bien sous l'eau pendant quelques minutes afin d'enlever le plus de sel et de sable possible 🙂

Pour le harnais et la planche, prenez soin de bien rincer les parties métalliques (crochet du harnais, système d'attache et visserie de la planche). Enfin, pour tout ce qui est en néoprène, rincez votre équipement à l'eau froide, et le plus important est de ne pas le laisser sécher au soleil, car cela assèche le néoprène et l'abîme 🙂

Dernière petite astuce et après vous saurez (presque) tout : évitez de laisser du sable s'installer à l'intérieur de votre tuyau de pompe, car il pourrait ensuite se retrouver à l'intérieur de vos boudins, et là, on vous assure, c'est compliqué pour l'enlever 😉 Donc, une fois votre aile gonflée, mettez votre pompe dans votre sac d'aile le temps de la session !
Si jamais du sable est quand même rentré dans le tuyau, faites couler un peu d'eau dedans pour le nettoyer 🙂



Voilà, vous êtes maintenant parés pour vos prochaines sessions et pour garder votre matériel en bon état !

Rendez-vous bientôt pour un prochain article,

Stay Tuned and Keep Riding

The Ridery