Comment lire les prévisions de vent sur internet ?

C'est une question que l'on nous pose souvent, et c'est pourquoi on a décidé de vous écrire un article afin d'y répondre !

Savoir lire les prévisions est indispensable afin d'être pleinement autonome dans sa pratique du kitesurf, et c'est surtout primordial pour pouvoir naviguer en toute sécurité. Mais, quand on débarque pour la première fois sur un site de prévisions, décrypter les informations peut s'avérer être un vrai casse-tête ! Pas de panique, on est tous passés par là 😉

Avant de débuter, on préfère te prévenir que cet article n'aura pas pour but d'entrer dans les moindres détails des différents sites et applications, car il y a des montagnes de données analysables sur chacun d'entre eux. Notre ambition est simplement de te donner les basiques qui te permettront de lire les informations les plus importantes afin de pouvoir planifier ta prochaine session en toute sécurité.

Bref, le but est de faire simple, et concis.

Aussi, il est important de rappeler que ces sites et applications fournissent des PRÉVISIONS. On ne peut donc jamais être sûrs à 100% que le vent sera tel qu'il est annoncé. Mais ça, c'est le jeu ma pauvre Lucette 😉

Commençons par les basiques !

Pour les plus novices d'entre vous, faisons un bref rappel de quelques informations qui pourraient vous être utiles :

  • Sur les sites de prévisions, la vitesse du vent est exprimée en "nœuds" (nd) ou "knots" (kn) en anglais. Ainsi, 1 noeud = 1,85km/h. Pour te donner une rapide échelle donc, 15kn = 27,8km/h, 20kn = 37km/h, et 30kn = 55,5km/h (là les amis, ça commence à envoyer 😉 )
  • Quelques termes sur les directions de vent maintenant. Même si ces derniers ne seront pas mentionnés sur les différents sites, il y a de très fortes chances pour que tu les entendes rapidement dans des discussions avec d'autres kiteurs, donc autant te les expliquer (cf photo ci-dessous pour l'illustration) :
  • - Un vent dit "onshore" vient du large et souffle vers la terre
    - Un vent dit "offshore" vient de la terre et souffle vers le large
    - Un vent dit "sideshore" souffle parallèlement à la plage
    - Ainsi il est conseillé, pour des raisons de sécurité, de ne pas naviguer par vent offshore, car en cas de problème tu serais emporté vers le large. NOT GOOD !





    Ce petit rappel étant effectué, on peut maintenant rentrer dans le dur du sujet !

    Il existe de nombreux sites sur lesquels il est possible de lire des prévisions mais, pour faire au plus simple, on va te parler du plus utilisé : Windguru.
    En premier lieu, il faut savoir que Windguru fournit des prévisions "par spot". Lors de la recherche sur internet, il faut donc spécifier lequel ("Windguru Houlgate" ou "Windguru La Grande Motte" par exemple).

    Windguru est un site très complet et présente pour chaque spot beaucoup de "modèles de prévisions" (GFS, Arome, Icon, WRF etc…). Pour faire au plus efficace, on va se concentrer sur deux modèles qui permettent, à eux deux, d'avoir une bonne idée générale des prévisions :

    - Le modèle WG, qui est le premier présenté tout en haut. C'est une synthèse faite par Windguru de tous les modèles
    - Le modèle Arome, qui donne une vision à plus court terme (sur les deux prochains jours), mais qui a l'avantage d'être plus précis


    Maintenant, comment décrypter tout ça ? Prenons un exemple.

    Des prévisions Windguru se présentent sous la forme suivante :

    Mais quelles données faut-il regarder ?

    Les données les plus importantes à prendre en compte, en dehors des 3 premières lignes qui sont simplement la date et les heures de la journée, sont les suivantes :

    - La première ligne des prévisions indique la vitesse du vent (exprimée en nœuds). C'est ici la vitesse du vent dite "établie", une sorte de "vitesse moyenne". Ici, pour le lundi 9 novembre à 15h, le vent soufflera donc en moyenne à 9 nœuds.

    - Ensuite, tu peux lire la vitesse des rafales (une rafale est un renforcement brutal et passager du vent, qui se traduit par une hausse brève et soudaine de la vitesse de ce dernier), aussi exprimée en nœuds. C'est très important de prendre en compte cette donnée, car de fortes rafales peuvent être dangereuses lors d'une navigation. Si le vent s'annonce très rafaleux, sois-donc prudent et avise en fonction de ton niveau. Pour donner un exemple concret, si la vitesse moyenne est de 20 nds, un homme de 70kg de niveau moyen ira globalement naviguer en 9m2. Mais si les rafales vont jusqu'à 40 nds, alors là il y a danger, car une 9m2 est une voile trop grosse pour encaisser une telle force de vent avec ce gabarit. Prends donc toujours bien en compte les vitesses de rafales dans le choix de ton aile !

    - La direction du vent : information TRÈS importante ! Ici, la flèche pointe la direction dans laquelle va le vent. Donc si la flèche pointe à droite, le vent vient de l'ouest, et souffle vers l'est. Petit exemple : si on prend le spot du Touquet, un vent d'Ouest, qui correspondra donc à une flèche pointant vers la droite, indiquera alors un vent onshore (qui souffle du large vers la terre).

    - Ensuite, les lignes "vagues", "période des vagues" et "direction des vagues" ne sont pour l'instant pas capitales à comprendre en détails. Sachez juste que si des vagues trop grosses sont annoncées sur la première ligne "vague" (au delà de 1,5m), cela peut entrainer une navigation compliquée, voire dangereuse pour les plus débutants.

    - Pour la température, c'est celle de l'air et non de l'eau qui est annoncée. Pour celle de l'eau il faudra donc regarder sur un autre site 😊 Ensuite, à toi de voir à partir de quel moment tu veux sortir gants, chaussons et cagoules 😉

    - Ensuite, la couverture nuageuse n'est pas une information indispensable

    - Les précipitations : il est important de regarder s'il va beaucoup pleuvoir car il faut se rappeler qu'en kitesurf, à la différence du surf par exemple, on avance à une vitesse entre 20 et 30km/h. S'il pleut, cela fouette le visage et peut gêner la vision, prends donc tes précautions ! (cf image ci-dessous pour plus de précisions sur les précipitations)

    - Enfin, la note Windguru n'est pas très importante non plus

    Voici donc comment décrypter un tableau de prévisions Windguru. Comme on le disais ci-dessus, tu peux aussi compléter ce modèle par un modèle plus précis comme celui de "Arome" qui se présentera comme ceci (entre-autre, plus de plages horaires affichées) :

    Si le modèle Arome n'est pas disponible (cela arrive parfois en fonction des spots), choisis un modèle qui, comme Arome, donne une vision plus sur le court terme (je rédige cet article un lundi matin, j'ai donc une vision sur 2 jours), mais qui sera plus précis et fiable dans les prévisions.

    Une autre donnée importante pouvant être affichée par Windguru (mais qui ne l'est pas d’origine) sont les marées ("tides") :

    Pour l'afficher, il faut cliquer sur "Tides", puis "Show tides" (voir image ci-dessus).

    La marée est haute lorsque la courbe est au point le plus haut (à 11h20 sur cet exemple), et inversement elle est basse au point le plus bas (18h10). De manière logique, la marée est montante lorsque la courbe est croissante, et inversement.

    Je mentionne ici les marées car pour certains spots il est très important de la prendre en compte. De fait, elle peut faire varier les conditions de navigation de manière radicale. Voici quelques exemples concrets parmi d'autres :

  • La plage peut parfois totalement disparaître lorsque la marée est haute, il n'y a alors plus de place pour gréer son aile sur le sable
  • Le vent peut varier (forcir, faiblir ou même changer légèrement de direction) en fonction de la marée
  • Certains courants peuvent apparaître ou disparaître
  • Cependant les variations de marées ont des conséquences différentes selon les spots. Il est donc important de se renseigner à l’avance sur le spot auprès de ceux qui le connaissent déjà !

    Voilà, tu as maintenant les bases pour réussir à lire les prévisions de vent sur ton spot !



    Quelques derniers rappels !

    Quelques derniers petits rappels pour les plus novices avant de terminer cet article :

  • Évite de naviguer par des conditions offshore, cela pourrait t’emporter vers le large en cas de problème
  • Si le vent est trop rafaleux, préfére la sécurité et ne va pas naviguer si tu n'es pas sûr de toi
  • Si tu as un doute pour un spot, que ce soit pour la direction du vent, les marées, la sécurité pour naviguer à tel ou tel endroit etc… prends le réflexe de te renseigner auprès de personnes qui connaissent bien le spot ! A travers des connaissances, des groupes Facebook, des locaux ou encore en nous contactant directement ! On se fera un plaisir de t’aider 😊
  • Si tu as un doute sur l'endroit où naviguer en arrivant sur le spot, va de préférence là où il y a déjà des personnes qui naviguent. Comme ça, moins de chances de faire une erreur !
  • C'est tout pour nous ! On espère que cet article a pu t’aider, et bien sûr si tu as d'autres questions n'hésite pas à nous contacter directement !

    PS : une fois que tu seras à l'aise avec Windguru et avec les différentes informations fournies, un bon complément de prévisions est le site Windy . Il est, entre-autre, très pratique visuellement parlant 😉

    Stay Tuned and Keep Riding

    The Ridery

    Besoin d'une autre information ?

    N'hésite pas à nous appeler !

    Nous contacter